AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ON RECONSTRUIT LE FORUM, LES COCOS I love you un peu de patience !

Partagez | 
 

 Alyson GreySmile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Selena Clisterna

✓ AVATAR : Nina Dobrev (a)
✓ AGE : Bonne question
✓ DOUBLE-COMPTE : Nop pas encore (a)
✓ POSTS : 216
✓ A LONDRES DEPUIS LE : 22/01/2011
✓ AGE : 21

feuille de personnage„
✓ RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Alyson GreySmile   Mer 15 Juin - 18:43

Carte d'identité.



    •• NOM : Greysmile
    PRÉNOM : Alyson
    •• ÂGE : 22 ans
    RANG : Duchesse
    •• ESPÈCE :
Humaine




« Story »
HISTOIRE.
7 LIGNES MINIMUM.

«Il n'est qu'un esprit lézardé pour avoir des ouvertures sur l'au – delà.» Cioran.
Par ce beau soir d'hiver, naquit une petite enfant. Lorsque l'on l'amena à ses parents la petite fille dormait. Sa mère à demie assise sur le lit blanc et son père à ses cotés, fondirent en larmes devant le sommeil angélique de leur fille. Un sourire maternelle sur les lèvres la toute nouvelle mère déposa un baiser d'amour sur le front de son enfant. La petite réveillée par se doux baiser ouvrit ses petits yeux et poussa un petit bâillement. Tout le manoir fut complètement sous le charme de cette petite fille. Aussi belle que sa mère et un fort caractère venant de son père. Cette vie était elle un rêve ? Sûrement car le rêve prit bientôt fin. La petite fût nommée Alyson. Alyson Greysmile comme le voulait la tradition elle portait le nom d'une femme illustre de ses ancêtres. De son arrière grand mère du coté de l'oncle de la soeur du frère du père de son père. Wow. Lorsqu'on lui apprit à marcher elle ne tarda pas à savoir courir. Courir pour? Fuir ou bien pour rattraper quelqu'un. Un amoureux qui sait. Que de vanité pour si peu de considération à cet enfant. Elle grandit, grandit et atteint l'âge de 4 ans. La peinture ne l'intéressait guère, ou du moins elle savait peindre mais ne voulait pas être peintre. La musique, on lui dit souvent qu'elle avait une belle voix et l'entendre jouer du piano révélait être un véritable concerto d'ange. La nature, nous y voilà, les fleurs, les fruits, les oiseaux. Elle les aimait beaucoup et adorait courir dans son grand jardin. Le sport n'était pas vraiment sa tasse de thé. Le soir même de la veille de ses cinq ans, plongée dans son lit elle imaginait ses cadeaux. Un ours provenant d'Asie ou de Chine, un livre, certainement son premier, et encore d'autres merveilles. Elle eut au beau milieu de la nuit alors une terrible envie de boire. Natacha sa nourrice devait dormir. La réveiller ne serait guère une bonne chose et déjà la fillette s'amusait à la faire courir partout. Le plus drôle était d'entendre la bonne hurler à travers tout le manoir.

-Milady !!! Milady Alyson je vous en prie où êtes vous ? Oh my God milady I'm not young !

La jeune fillette rigolait en silence jouant à se cacher aux yeux de sa nourrice qui jurait tout le temps. Mais cette il n'était pas question de la déranger en pleine nuit, la pauvre devait être épuisée de ses marathons perpétuels. La jeune blondinette sortit de dessous sa couette, chaussa ses chaussons et prit une petite bougie afin de s'éclairer. Elle descendit les escaliers et traversa le long couloir muré de tableau ancestrales. Elle trouva enfin la cuisine, sur la petite table où se trouvait un plan de travail elle trouva de l'eau en carafe et un petit verre. Elle se servit et but une gorgée d'eau fraiche. Un bruit de pas étouffés la surprit. Étais ce le cuisinier ? Sa bonne nourrice ou bien l'un de ses parents. Le chien Charlie se leva et poussa un grognement sur. La petite fille eut un frisson de peur et se rapprocha du chien de garde. Un autre bruit vint faire peur à la fillette, celui de sa bonne. L'enfant lâcha le verre à moitié encore plein par terre qui vint se briser dans un son cristallin. La petite fille avait peur elle courut le plus vite possible et grimpa les escaliers de marbre. Elle monta le plus vite possible et atteint l'étage désiré, elle entendit de nouveau le cri effroyable de sa chère nourrice. Elle vit la porte de la chambre de ses parents grande ouverte. Pourquoi dont était elle ouverte? Mais bien sur ils avaient du entendre la bonne Natacha ! Encore une fois le cris retentit dans le manoir, l'enfant accourut au près de sa bonne et poussa un cris devant le spectacle qui se tenait devant elle. Dans la salle de bain, face aux yeux horrifiés de la petit fille, se tenait une scène atroce. Dans la baignoire blanche gisait le corps de sa tendre mère. Le visage déformé par la douleur, les traces de pas sur le sol, on voyait là le champ de bataille. Ça mère c'était défendue, du sang partout sur le carrelage blanc, les empreintes de pas noires, un couteau de cuisine dont la lames était baignée de sang. La servante poussa de nouveau un cris, implorant de l'aide divine ou bien humaine. Tremblante Alyson sortit de la pièce, le visage de sa mère la hantant chaque seconde. Elle dévala les escaliers et trouva refuge dans le bureau de son père. Un nouveau cris. Ce cris provenait de la petite bouche déformé par la douleur et l'horreur de Alyson. Dans le bureau, derrière le plan de travail et non loin de la fenêtre, son père, mort pendu. Tout était en désordre là aussi il y avait eut bataille, du sang partout, les mêmes empreintes de pas, les feuilles de travail envolées ou déchiquetées. Natacha vint bientôt retrouver la blondinette pour la réconforter de son mieux, elle l'attira contre elle l'étouffant à moitié ou l'écrasant à moitié, sa main rude et vigoureuse caressant les cheveux de la fillette. Pourquoi une telle scène, pourquoi avoir tué les parents de la jeune enfant? La petite fille se débattit dans les bras de sa nourrice et s'enfuit dans les escaliers, pour après les avoir montés se cacher dans son lit, sous la couette. Elle pleura en silence, poussant des petits gémissements de douleur. Orpheline, la jeune milady devenait orpheline, mais qui avait autant de cruauté pour commettre un tel acte? Lorsque le petit matin vint, le manoir était empli de policier anglais, la nourrice pleurait et la fillette dormait.

«Il n'y a point de mal dont il ne naisse un bien.» Voltaire

L'enterrement des deux parents eut lieu le lendemain de leur mort. Pratiquement tout Londres avait été convié à ce sinistre rendez vous. Dans une robe noire à dentelle, un voile sur la tête couvrant les larmes qui coulaient sur ses joues, se tenait face au prêtre Alyson. Elle fermait les yeux, écoutant en silence les paroles du prêtre.
Lady Suzanne Mercelle Greysmile et Sir James Greysmile ont aujourd'hui trouvé le repos éternelle, c'est à la droite du père qu'ils reposent en paix désormais. Ils laissent beaucoup d'amis derrière eux et notamment leur petite fille …
Le reste des paroles du curé se noya dans les bruits de reniflements, d'éternuements des gens autour de la jeune fille. Soudain il parla en vieux latin, langue de théâtre, puis il sortit pour la mise en terre. Les personnes conviés à l'enterrement étaient tous vêtu de noir, en même temps ce n'était guère un temps à être en couleurs vives, il pleuvait. Quel temps, remarque cela ne gênait guère la blondinette, elle restait de marbre face à ce qui l'entourait une certaine distance l'a séparait du monde réel à son monde à elle. Qu'il neige, qu'il pleuve ou bien même qu'il vente cela ne l'ébranlait même pas. Enfermée dans ses pensées, dans son monde loin du réel elle n'écoutait pas le prêtre ni même le vent, ni même la pluie. On descendit le cercueil dans le caveau familiale illustre de la famille GreySmile. Un à un les proches des défunts vinrent poser une rose sur le cercueil. Ce fut le tour de l'enfant, elle portait une rose noire, pour le symbole de la mort, elle la déposa avec douceur sur le cercueil de ses parents. Puis lorsqu'elle eut retrouvé sa place on enseveli les deux cadavres. Plus aucunes larmes ne vint couler sur les joues d'Alyson, un regard froid et distant, une certaine folie s'emparait d'elle.
Elle rejoignit la calèche en silence et ne dit plus un mot jusqu'à arriver au manoir. Une fois arrivée elle monta dans sa chambre, toujours aussi silencieuse qu'une tombe. Lorsqu'elle eut fini de gravir l'escalier et qu'elle poussa la porte de sa chambre, elle ôta son voile et se changea, elle se mit dans une petite robe bleu foncé électrique ravissante et demande à ce qu'on lui monte son dîner. Lorsque sa bonne le lui monta elle découvrit sa petite milady entrain d'écrire dans un petit carnet violet sombre. Des taches de sang dessus, bien sur elle poussa un cris d'hystérie. Pourtant la blondinette ne releva pas la tête non elle écrivait encore et encore. La lecture vint a elle comme une trousse de secours, elle dévora livres après livres et s'instruit énormément, puis elle atteint l'âge de ses 17 ans. Elle vit toujours dans son manoir, grand on peut le dire qu'il l'est, sa vieille bonne et ses jardiniers toujours présents. Elle a cherché, qui avait pu tuer ses parents, aucune réponse à croire que l'affaire était étouffée. Puis elle comprit à ses 18 ans que Londres tout entier était plongé dans la noirceur. Elle ne chercha pas qui étais l'assassin car en rentrant le 24 décembre au soir elle trouva un mot sur les marches de l'escalier. Sans prendre la peine de le lire elle courut à l'étage et découvrit le cadavre d'un jardinier, la pauvre servante pleurant à ses cotés. Elle sut alors que l'homme ou la femme qui tuait voulait atteindre la jeune blonde.
Pour ce fait elle fit certaines conclusions et prit certaines précautions. La lecture n'est pas la seule occupation qui ait sauvé Alyson de la folie. Elle fit de l'escrime et fut également initiée à un sport de combat qui fit à peine son apparition. La boxe thaï, les arts martiaux assez peu nombreux à cette époque de notre histoire. Ce sport lui permit de faire le vide en elle et de s'occuper de manière cultivée, de plus une certaine concentration et sagesse lui fut offert au cours de ses entraînements. Elle passe donc la plupart de son temps libre à faire ses sports pour retrouver la paix intérieur comme dirait son cher et regrettable père. A 22 ans elle est aujourd'hui dans la fleur de l'âge adulte et pleine à faire des choix de grandes importances.
« Nature »
CARACTERE.
4 LIGNES MINIMUM.

Après tant d'année,son caractère a sut un jour s'effacer pour changer et devenir son inverse. Après deux jours de deuil la changement mental de la blondinette fut éclatant. Une partie de son esprit reste fermé aux yeux du monde qui l'entoure, et elle possède une double personnalité La première c'est l'impression qu'elle donne d'elle même, l'image d'une jeune fille heureuse, qui malgré les troubles est fragile mais qui sourit, qui rit et qui profite de la vie. Une fille parfaite dirait on. Mais son autre personnalité est celle d'une enfant blessée et distante avec les autres, refermée sur elle
même et son monde. Ce monde, celui qu'elle s'est crée pour échapper à la dur réalité lorsqu'elle a été orpheline, est sans pareil. Des étoiles tourbillonnantes, des astres, des lumières, du noir, du sang et des flash back. Elle ne sait pas ce que voulait cet assassin. Douce oui elle est vraiment douce, en dépit de sa souffrance invisible à l'œil nu elle aide, rend service et offre une bonté incroyable. Généreuse et bonne oui elle est un véritable ange et une source de bonheur, seulement elle est aussi sanguinaire et dangereuse quand on y pense bien... Elle sait se battre à l'épée tout comme elle sait aussi bien aimer... Traumatisée par son passé elle reste quand même une convoitise pour certain et l'assassin court encore et encore une chose est certaine et elle en a conscience c'est qu'il s'en reprendra à elle... Mais cela ne forge pas tout son caractère, sa «bonté» est du au fait qu'elle reste sur terre comme on dit, son monde qu'elle a inventé lui permet d'échapper à des situations tel que ses flash back. Mature depuis trop tôt elle a prit très vite conscience de la nature du monde dans lequel elle vit, un monde où il faut survivre en se donnant les moyens ou mourir. Elle connait les règles du jeu dans lequel sa partie a débuté le jour de sa naissance, pas question d'un game over non elle a réussi le premier round en n'entrant pas dans la folie à la mort de ses parents le second sera certainement de se confronter à l'assassin. Chrétienne, non pas vraiment petite sa bonne lui disait de se remettre à Dieu et de prier pour ses parents, pourquoi passer par dieu pour dire à quel point on aime nos parents? Elle a grandit, baptisé depuis sa naissance elle va peu à l'église, pour parler à ses disparus elle va directement sur leur tombe leur parler comme si de rien n'étais. Dieu pour elle n'est qu'une sorte de clown qui ne mérite pas d'entendre le message qu'elle porte à ses parents, une sorte de paria imaginaire mais bon il faut faire avec les croyances de sa famille. Pas le choix. Il faut aussi admettre que son coté de tête de mule ne sort pas d'une pochette surprise, non il vient de ce que l'on appelle les gènes. Raté pas le père mais la mère. Inutile de lancer le sujet de de qui tient elle pour la couleur des yeux ou pour la chevelure. Non une dernière précision, sous ses abords de petite gamines parfois, on voit bien qu'il s'agit d'une héritière compromisse et d'une duchesse qui n'oublie pas ses devoirs envers Londres, le peuple et la Queen. God save the Queen !

« Appearance »
PHYSIQUE.
3 LIGNES MINIMUM.


Une anglaise, de sang anglais pur. Née en Angleterre et pas encore morte en Angleterre. Une silhouette fièrement dessiné par deux gènes purement anglais. Petite elle était d'un blond plutôt flash avec unes petites tresse sur son épaule droite et un petit chapeau de paille à ruban noir sur les cheveux. Des petits yeux mi – vert, mi – bleu difficile lorsque l'on est encore une gamine de déterminer tout de suite l'apparence. Dans une petite robe bleu ou bien blanche à petit ruban au dos. Un collier où pend un médaillon que mères transmettent à leurs filles. Tradition anglaise des GreySmile. Aujourd'hui c'est sur que son physique à quelque peu changer. La croissance d'abord a joué des tours sur sa taille, fine et mine elle mesure vers les environs des 1m82 sans talons je vous prie. Les boutons d'acnés ne sont plus de ce monde, la peau de son visage est lisse et douce aussi rayonnante que le soleil. Ses cheveux ont poussés eux aussi, mais elle est passé chez le coiffeur quand même. Mi – long ils se sont bruni avec quelques mèches blondes persistantes mais moins éclatante que lorsqu'elle était enfant. Ses yeux non pas perdu leur éclat d'antan toujours aussi brillants et lumineux, plus bleu qu'auparavant. Un sourire toujours aussi ravissant qui avec le temps à gagner plus de charme qu'avant. Une certaine beauté que l'on remarque vite dans la rue. Elle a l'habitude de porter des robes à corsets, modèle toujours à la mode, les couleurs varies bleu, vert, rouge, blanc,noir toutes les couleurs qui puissent exister. Des souliers assortis bien entendu, son médaillon toujours autour de son cou. Il n'y a pas que ça qui a changé, sa croissance a fait aussi l'apparition de sa poitrine qui ne déplait en aucun cas aux hommes, j'en ai honte de le dire mais elle est assez tentante malgré elle. Fraiche chaque jour, très peu de fois malade, un teint pale mais pas non plus pale comme la mort. Les cheveux soit en chignon anglais ou bien détaché au naturel dans le vent, ou encore une queue de cheval ou bien encore …
Un sac à main bien évidement et une petite ombrelle lorsque le soleil est trop présent. Des cils battant l'air et chassant les larmes rares telles qu'elles soient. Il n'est pas non plus étonnant de la voir parfois en tenue un peu trop moulante contre son gré sa chère bonne souhaitant qu'elle trouve un époux au plus vite utilise toutes astuces pour la faire remarquer comme si son histoire ne suffisait pas.



Derrière l'écran.


Milka peux tu mettre mon perso en humain s'il te plait ? Merci.
[img][/img]

    •• PRÉNOM : Raphaëlle
    SURNOM : Raphie, Pim's, Sangui', Patate
    •• ÂGE : 15 à partir du 24 août
    •• AUTRES :

♥ - ♦ - ♣ - ♠ - ♥ - ♦ - ♣ - ♠

Spoiler:
 



Dernière édition par Alyson Greysmile le Dim 19 Juin - 9:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ciel Phantomhive

✓ AVATAR : Alexis Bledel.
✓ AGE : 17 ans.
✓ DOUBLE-COMPTE : à venir ♥
✓ POSTS : 472
✓ A LONDRES DEPUIS LE : 11/01/2011
✓ AGE : 18

feuille de personnage„
✓ RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: Alyson GreySmile   Dim 19 Juin - 7:19

    Re-bienvenue (:
    Tout est bon au niveau des lignes, par contre il faut au moins mettre une image en haut, genre ton avatar. Voilà ♪

♥ - ♦ - ♣ - ♠ - ♥ - ♦ - ♣ - ♠

UC.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackbutler-rpg.forumgratuit.org/
avatar
Selena Clisterna

✓ AVATAR : Nina Dobrev (a)
✓ AGE : Bonne question
✓ DOUBLE-COMPTE : Nop pas encore (a)
✓ POSTS : 216
✓ A LONDRES DEPUIS LE : 22/01/2011
✓ AGE : 21

feuille de personnage„
✓ RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: Alyson GreySmile   Dim 19 Juin - 9:39

C'est faiiiiiiit ♪ ♥

♥ - ♦ - ♣ - ♠ - ♥ - ♦ - ♣ - ♠

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Alyson GreySmile   

Revenir en haut Aller en bas
 

Alyson GreySmile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Alyson McCarty
» Emma Pillsbury ✿ Wanna go halfsies on a pb&j ?
» My name is Andrew... Alyson Andrew...
» Alyson Lightman
» Disons que je suis minus...( terminé)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KUROSHITSUJI™ :: jeter et recycler :: Présentations.-